Un seul mot d'ordre: vous écoutez ce que vous voulez, mais éduquez vous un peu ! Retrouvez aussi les Surfeurs Du Divan sur http://ls2d.free.fr/ et sur http://www.myspace.com/lessurfeursdudivan.

Plonger dans nos archives sur http://ls2d.free.fr/archivessonores.html






lundi 31 décembre 2012

 
Pantha Du Prince
xl versions of Black Noise
Rough Trade - 2011

L'allemand Hendrik Weber est une référence en matière de minimale majestueuse (écoute au casque obligatoire pour profiter pleinement de son talent de producteur). Il a fait remixer son dernier album en date par la crème de la technosphère classieuse et innovante: Four Tet, Lawence, Moritz Von Oswald, Efdemin ou Animal Collective, pour un résultat superbe bien supérieur aux albums de remixes souvent synonyme de remplissage bouche-trou afin d'honorer une fin de contrat peu glorieuse.
 

jeudi 27 décembre 2012


 

Julius Wechter & The Baja Marimba Band
do you know the way to San Jose ?
A&M - 1968
 
Dans la lignée du Tijuana Brass d' Herb Alpert, l'homme qui popularisa sur la côte ouest des 60's un son mélant pop et ambiances mexicaines à base de marimbas, mariachis et trompettes (et que l'on retrouvera sur la BO du pastiche psyché casino royale, soit la rencontre pop entre James Bond et Peter Sellers avec Orson Welles en caméo de luxe lounge), voici Julius Wechter qui, outre qu'il imite à merveille le sergent Garcia sur la pochette, collabora sur les disques exotica de Martin Denny avant de participer en studio à des sessions pour les beach boys ou Phil Spector. Son Baja Marimba Band vous offre ici un son easy avec sauce piquante et rythmos muy caliente. Arriba !!


mercredi 26 décembre 2012

 
John Barry
Diamonds are forever (BOF)
United artists records - 1971
 
Pourquoi la bande originale de film actuelle est-elle si pauvre en mélodie et harmonie, si redondante avec les images, si platement illustrative et si conservatrice dans ses choix musicaux ? Autant de questions à méditer pendant l'écoute de cette perle signée John Barry avec Shirley Bassey pour le morceau titre. Pour finir dans le masochisme, on peut la comparer avec la BO du dernier Bond, skyfall, histoire d'enfoncer le clou.
 

mardi 25 décembre 2012



 
Data Trip Vol. 02
Mixed by LS2D
Genre: Ambient / Electronica / Minimal / Post-Rock

Suite de nos aventures "dataistes" dans le maëlstrom infernal de la médiathèque libre et sonore de Data Marseille.
 
Data
44 rue des Bons Enfants
13006 Marseille
 

Playlist:
Alog - Travel lighter
Kotra - Minus
The Ghost Orchid - All your sorrows
Poborsk - Nite pads
Janosh Brando - Praisal
Portradium - Now, being a shadow
Portradium - Ending credits
Portradium - The wheeze, the search
Komet - Ohm
Bovine life - Vone
Mils - Hier dance remix
Hakan Lidbo - Bid bod
Bovine life - Platuex
Portradium - Morning traffic
Bovine life vs. Komet - Second question
Poborsk - Perqked
Fennesz - 014 +- 8.02
Komet - Sog
Frank Bretschneider - Riss
Portradium - Ambition plays ping pong
Fourcolor - Vignette
Portradium - New warsawa
Hakan Lidbo - Non xox
Portradium - Un synchronised temporalities
Portradium - Bouncing on paranoia
Portradium - Switched assodissociated id
Kid606 - Titanium
Tennis - Contube alomany

lundi 24 décembre 2012

 
V/A
Dolce far niente - 27 suave cocktail classics
Brigade mondaine - 2005
 
Encore une perle bossa / lounge / easy listening signée par la brigade mondaine, label de Nuremberg à qui l'on doit les days of summer et autres girls on the rocks de groovy mémoire !
 

lundi 17 décembre 2012

 
V/A
Dimensions in sound vol. 02
Trip records
 
On doit au label londonien Trip records, spécialiste dans la réédition de libary music, la série des dimensions in sound qui compte déjà 3 volumes. Vous trouverez ici du rare groove psyché en pagaille, avec notamment Nino Nardini et Pierre Henry.


samedi 15 décembre 2012

 
V/A
Dig the slowness
Compiled by Andy Lewis
Sanctuary - 2002
 
Au programme de cette compilation de pure british sounds 60's: Roy Budd, Donovan ou Tony Hatch. Soit la magnificience de la pop alliée au groove brut de décoffrage du jazz ou du rythm'n blues, le tout sélectionné par le DJ du Blow-up à Londres, et diffusé par le label Sanctuary, déjà auteur des impeccables compilations le beat spoké et surtout Vigilante, formidable récapitulation sur les travaux de Roy Budd, l'homme de get carter, la référence du polar poisseux britannique des 70's.
 

vendredi 14 décembre 2012

 
V/A
Dig it ! the sound of phase 4 stereo (1965-1973)
Compiled by The Karminsky Experience
Decca - 2006
 
Phase 4, filiale du label London Records dans les 60's, diffusait de la pop music enregistrée avec les moyens audio les plus sophistiqués de l'époque, d'où des effets sonores à géométrie variable au service d'un groove endiablé tendance moog ou jerk, avec les habituels pensionnaires de cette catégorie: Roland Shaw, Claude Denjean ou John Keating pour des reprises de standards éternels: Route 66, Ticket to ride ou Theses boots are made for walkin'. Le tout est drivé par les indispensables Karminsky Experience, qui depuis des années creusent le même sillon de la redécouverte des trésors du rare groove 60's & 70's.



jeudi 13 décembre 2012

 
V/A
Demdike Stare supports Finders Keepers
Finders Keepers - 2011
 
Suite de la campagne de soutien aux labels indépendants britanniques après l'incendie des entrepôts Pias. Les fameux Finders Keepers d'Andy Votel, formidable label de réeditions de psyché / rare groove / exotica / jazz / funk / library / avant-garde 60's & 70's, sont ici célébrés par Demdike Stare, duo expérimental teinté de sorcellerie gothique de bon aloi. Ils piochent ici dans le catalogue du label pour notre plus grand bonheur.
 

mardi 11 décembre 2012

 
Anthony Rother
62 minutes on Mars
Fax +49-69/450464 - 2012
 
On aurait pu s'attendre de la part de ce vieux routier de l'electro pop allemande un énième disque de tueries dancefloors, tendance early 80's façon Kraftwerk reboosté Laurent Garnier (et sa méthode killer: 3 accords qui tournent en fond et qui vrillent la tête du kid ecstasié). Hé bien non, Rother nous fait le coup du voyage spatial et mental en direction de Mars, via de longs tunnels hypnotiques à base de nappes old-school légèrement surannées mais tellement cinématiques que les noms de john Carpenter et David Lynch s'imposent d'emblée dés qu'il s'agit de trouver des réferences. Encore un bel exemple de rétro-futurisme, où comment reprendre à son compte la fascination exercée par l'an 2000 pendant les 60's & 70's.
 

vendredi 7 décembre 2012

 
Thurston Moore
demolished thoughts
Matador - 2011
 
Quand le blondinet de Sonic Youth se lance dans une pop alanguie toute en douceur acoustique, il ne peut s'empêcher d'y faire figurer quelques vagues altérités sonores sobres mais ô combien insidieuses qui distillent une forme de menace pour le confort de l'auditeur. On sent bien que quelque chose peut arriver (cataclysme ?) mais quoi ? Et c'est bien cette attente (vaine, on vous le dit tout de suite) qui provoque ce doux vertige.
 

mercredi 5 décembre 2012

 
Data Trip vol.01
Mixed by LS2D
Genre: Ambient / Electronica / Minimal / Post-Rock
 
 
Ballade ombrageuse uniquement composée de pépites dénichées du coté de la médiathèque alternative de Data, collectif marseillais oeuvrant pour la promotion des sonorités alternatives, actuelles et expérimentales (rayer la mention inutile). Vous y trouverez aussi bar, restauration à prix modiques, platines et concerts happenings. Un fond invraisemblable de musiques variées et pointues est disponible en location. Bon accueil, bon esprit donc.
 
Data
44 rue des Bons Enfants
13006 Marseille
 
Playlist:
 
Fennesz - instrument 4
Heller - spt02.1
Dwayne Sodahberk - teddybear
Holger Hiller - once I made a snow man
Plasm - track 10
Frank Bretschneider - the moon is a hole in the sky
Frank Bretschneider - all summer in a day
Signal - naplafa
Signal - epirex motor
Frank Bretschneider - the october game
Tennis - civic halo (warmdesk rmx)
Tennis - pine martin eden
Spasm - jet set sperm
Signal - rawema
Signal - malimo
Mengus - qbb
Signal - ermafa
Heller - jnv04.1
Shugo Tokumaru - mizukagami
Dat Politics - 05
Dat Politics - 07
Roger Rotor - Piste 01 (substrat 7)
Why? - lady fingerz
 
 
 
 
 

vendredi 30 novembre 2012

 
Ulan Bator
Les disques du soleil et de l'acier - 1996
 
Une pierre angulaire dans la formation post-rock des Surfeurs Du Divan. Jusqu'alors orienté rock noise, le quatuor parisien décide de s'affranchir des règles du genre (tension à tout va et bruits à tous les étages) et d'aller voir ailleurs histoire de vérifier si l'air serait moins vicié du coté des grands espaces. La bonne décision sera d'opter pour le choix instrumental (la voix reviendra sur les albums suivants), ce qui n'empêche ni la sourde menace ni l'hypnotisme froid de faire son oeuvre. Ambiance polaire comme l'indique son titre, à dominante nocturne et industriel, pur produit de la maison mère des disques du soleil et de l'acier, qui plaçait enfin Nancy (gloire à toi Gerard N'Guyen) au centre de la carte de l'expérimental français.
 

lundi 26 novembre 2012

 
The Tempters
5-1=0
Philips - 1969
 
Le Japon peut se targuer d'une longue lignée d'ersatz locaux singeant la musique occidentale. Dans la suite logique de l'eleki (rock instrumental carillonnant dans la veine des Shadows) on trouve les fameux group sounds dont les modèles étaient les costume trois pièces et les formations british beat des 60's. Y figurent les très bien habillés Tempters qui, si leur notion en mathématiques laisse à désirer, se révèlent fort talentueux en matière de pop groovy avec orchestrations beatlesiennes limpides et refrains entêtants.


vendredi 23 novembre 2012

 
Michael Small
marathon man / the parallax view (BOF)
Fsm - 1976 & 1974

Deux chef-d'oeuvres du cinéma américain dit paranoïaque des 70's, pré ou post-watergate, réalisés respectivement par John Schlesinger et le grand manitou du genre Alan Pakula. Ou comment le syndrome du doute contamina le premier des médiums via des fictions adultes et responsables, et dont leur mise en son fut souvent confiée au méconnu mais indispensable Michael Small, distillant cet ambient sombre et menaçant qui vous poursuit longtemps après la fin du film. Impossible après cela de regarder votre voisin, votre collegue de bureau ou votre percepteur sans déceler dans leur regard cette douce sensation du complot (et je ne vous parle pas du léger grésillement sur votre ligne téléphonique...).


mercredi 14 novembre 2012

 
Stereoscope jerk explosion
la panthère pop
Cosmic groove - 2008
 
Ainsi donc, à l'instar du sound trax de Fred Pallem (cf. message précédent), il est encore possible de retrouver l'esprit et le son des fabuleuses 60's, tendance jerk groovy cinématographique, à base de guitares wah wah endiablées et de Fender Rhodes épileptiques. Le CD de ce collectif montpelliérain (avec Chris Joss en guest) est accompagné d'une BD drôlatique narrant les aventures d'une super espionne pop répondant au doux nom de la panthère pop. Attention tuerie (pop) !


mardi 13 novembre 2012

 
V/A
dirty french psychedelics
compiled by Dirty sound System
Dirty - 2009
 
Une certaine idée de la pop française des 70's, tentée par la marge et teintée de psyché sous toutes ces formes. Si je vous dis Nino Ferrer, Bernard Lavilliers, Christophe, vous souriez ? Ecoutez ça et vous déchanterez. Et surtout lisez ce texte (lien ci-dessous) et vous pleurerez.

lundi 12 novembre 2012

 
Danton Eeprom
yes is more
Infiné - 2009
 
Un ancien marseillais qui, n'en pouvant certainement plus question clichés pastis / pétanque / sieste (artistique, toute l'année...) sans oublier la bonne mère et "l'oaime", s'en est allé s'exiler à Londres, faire copain copain avec Andrew Weatherall, et nous balancer une électro plutôt minimale taillée domestique entre gimmicks pop discrets 80's et Yvan Smagghe de Salon.
 

samedi 10 novembre 2012

 
Fred Pallem & le sacre du tympan
sound trax
Music Unit - 2010
 
Ainsi donc il est encore possible de réaliser aujourd'hui (2010) un grand disque de musique de film tel qu'on la concevait durant la période pop des 60's (en gros 1967-1973), à savoir des mélodies accrocheuses, des gimmicks inventifs et un groove de tous les diables. L'esprit de Morricone et de De Roubaix plane sur cette tuerie signée Fred Pallem et son sacre du tympan, musicien plutôt jazz mais qui compose souvent pour le cinéma. Celui-ci est ici purement imaginaire mais le test est facile à faire: fermez les yeux, vous y êtes.
 

jeudi 8 novembre 2012


Beak>
>>
Invada - 2012

Geoff Barrow, le cerveau mâle de Portishead s'aventure en solo sur les terres psychédéliques et krautrock des légendaires Silver Apples et autres Neu!. Et cela donne quoi ? L'album de l'année, tout simplement.

mardi 30 octobre 2012


V/A
Patrick Chardronnet's Champion's Selection
Boxer - 2011

Une tuerie? Oui, cette compilation vous mettra K.O. Du 5 étoiles chez les surfeurs du divan, c'est dire, pour cette sélection de onze morceaux concoctée par Patrick Chardronnet d'une extrême homogénéité qui monte crescendo, alliant du minimal haute volée (Gui Boratto), de la mélodie pop entêtante (Odyze) pour finir en apothéose clubbing avec Pig & Dan.

lundi 29 octobre 2012


Patrice Bäumel
vapour
Trouw - 2010

Patrice Baumel nous avait déjà fortement impressionné par son maxi roar ravageur chez Get Physical. Il signe chez Trouw (label et clubbing à Amsterdam où il est résident) son premier album au son electro minimal qui titille à la fois les sonorités dandy de Mandy et les expériences sonores à la fois aquatiques ou atmosphériques de ses propres maxis sortis sur Trapez.

dimanche 28 octobre 2012


Walls
coracle
Kompakt - 2011

Un duo anglo-italien au service d'un savant et rare mélange de shoegaze, de post-rock et de rythmes electro. Tout cela est à la fois vaporeux et mélancolique au possible, rappellant les douces heures du rock anglais quand celui-ci jouait de la guitare en regardant ses pieds. Et marier le tout avec la science de l'hypnotisme minimale du label Kompakt relève de l'idée de génie.

vendredi 26 octobre 2012


V/A
an elektion of elektrifying elektro pop
Mixed by lektroluv
541 - 2002

Imaginez un belge copain du géant vert tendance the mask (avec Jim Carey) qui depuis une dizaine d'années balance sur le marché des mixs avec la bonne idée de synthétiser le son d'une époque, en l'occurence une electro carrée et diablement efficace sur le dancefloor. Ce mec vous fera donc économiser du temps (se tenir au courant de l'actualité musicale, c'est vraiment un boulot de chien) et de l'argent (que des tubes sur un seul disque, c'est l'avenir). Quant à la playlist, elle ressemble au hall of fame electro début 2000: Dopplereffekt, Felix Da Housecat, Tok Tok vs Soffy O., Dakar & Grinser, Ladytron, Fischerspooner, le tout enchaîné à la truelle vulgaire (on est pas chez Kompakt) mais jouissive. Les esthètes se pinceront le nez, les autres sont déjà sur la piste.

jeudi 25 octobre 2012


The Mercury Program / Maserati
the confines of heat
Kindercore - 2003

Du post-rock façon Mogwai en plus chill-out, avec de beaux maillages guitaristiques clairs-obscures mais sans les fameuses montées du légendaire axe tension / détente des écossais. Un split album en collaboration avec les athéniens (de Georgie, USA, des voisins de REM) de Masérati, un groupe qui va vite !

mardi 23 octobre 2012


The Album Leaf
a chorus of storytellers
Sub Pop - 2010

Le californien Jimmy LaValle présente un cas de schizophrénie intéressant: pilier de la scène hardcore de San Diego et membre des bruitistes Tristeza, notre homme se vautre dans la délicatesse à fleur de peau lors de ses escapades solo. Pour son cinquième album, pop aérienne, electronica douce, cordes élégiaques et voix enchanteresses sont au menu de ce disque chill-out (comme on disait au début 90's) qui vous permettra de mieux affronter la saison froide qui s'annonce.

dimanche 21 octobre 2012


Movietone
day and night
Domino - 1997

Nous continuons notre tour de la morosité ambiante et musicale telle qu'elle a été traitée par nos amis grands-britons au tournant du XXIème siècle. Plus précisemment du coté de Bristol où régne un faux calme (douce clarinette et batterie bancale) véritablement inquiétant - les images mentales générées par ce disque se situent entre Tarkovski et Carpenter, c'est dire si l'on s'amuse. La mer est calme mais le brouillard ne se lèvera pas de sitôt semble nous dire le groupe, avec l'aimable collaboration des joyeux comiques de Matt Elliott (Third Eye Foundation, boîte à suicides certifiée conforme) et de Crescent.

vendredi 19 octobre 2012


Minotaur shock
Chiff chaffs & willow warblers
Melodic - 2001

Bristol confirme sa place de capitale mondiale du spleen et de la mélancolie sonore avec le premier album du multi-instrumentiste David Edwards qui nous plonge dans un bain amniotique de folktronica tendre et légèrement dépressif. A situer entre du Boards of Canada qui aurait oublié d'être menaçant et du Isan sans la naïveté joueuse.
Link

jeudi 18 octobre 2012


Com Truise
Cyanide sisters ep
Amdiscs - 2010

Le producteur new-yorkais Seth Haley ne s'est jamais remis de la vague synth-pop (ou techno-pop) du début 80's, qu'il agrémente de complexités electronica, de low-fi tendance 8-bit, de grosses basses synthétiques et de noirceurs métalisées. Si la BOF du drive de Nicolas Winding Refn vous a autant émoustillé que le physique de Ryan Gosling, ce disque est pour vous.

mercredi 17 octobre 2012


Hood
The cycle of days and seasons
Domino - 1999

Pierre angulaire du post-rock à l'anglaise. Ou comment traduire musicalement le brouillard et la neurasthénie en sensations sublimes et tragiques. 

lundi 15 octobre 2012


V/A
Clear presents twisted love songs
P-Vine - 1998

Courte vie que celle du label Clear (1994-1998), mais pourtant si intense dans sa production que nous qualifierons d'aimable IDM (intelligent dance music, future appelation de l'electronica) tendance jazzy & electro nu-skool. Soit des rythmes concassés mais aériens, des nappes élégiaques mais aussi un peu de noirceur, du souffle jazzy sans les clichés inhérents au genre, du ludisme en maître mot, de l'esprit espiègle sans oublier les blouses de laboratoire histoire de faire sérieux quand même... Ces belles qualités n'auront pas suffit à faire de Clear un concurrent crédible face aux gros Warp, Mo'wax, Ninja Tunes ou Pussy Foot de l'époque trip-hop mid-90's, ce laps de temps crucial qui verra nombre d'enfants de l'indie-rock passés avec armes , bagages et tourne-disques dans le camp de la technosphère. Mais il n'y a pas que la bourgeoisie à posséder un charme discret, celle de Clear réside dans ces quelques noms que l'on retrouve sur cette compilation destinée au marché japonais: Metamatics, Clatterbox, As one, Doctor Rockit ou Plaid... Qui dit mieux ?

dimanche 14 octobre 2012


Kelpe
Cambio wechsel
D.C recordings - 2009

Une bonne dose d'electronica arrosée de beats hip hop fracassés et de textures organiques au menu du troisième album du britannique Kel McKeown sur le label D.C recordings, repaire de Padded Cell et The Emperor Machine. Les fans de Dabrye et Prefuse 73 seront comme chez eux.

samedi 13 octobre 2012


Beatfanatic
Cheap thrills & disco pills
Spicy - 2011

Sixième album pour le suédois Ture Sjöberg qui continue à creuser le sillon electro disco qui réchauffe le cercle arctique et fait fondre la banquise en direct du dancefloor.

jeudi 11 octobre 2012


Battant
As I ride with no horse
Kill the DJ - 2011

Produit par Ivan Smagghe et Tim Paris, le deuxième album de Battant rend hommage à un certain son after-punk du début 80's, avec guitares froides, basse tranchante jouée en haut du manche et batterie métronymique et désincarnée, le tout en contrepoint du chant plutôt enjoué de Chloé Raunet. Bref, une certaine idée de la cold wave que le guitariste Joël Dever a poussé jusqu'au bout en decédant quinze jours après la sortie de l'album.

mercredi 10 octobre 2012


Dusty Kid
Beyond that hill
Boxer - 2011

Pour l'histoire officielle, l'italien Dusty Kid (alias Paolo Alberto Lodde) fut qualifié d'enfant prodige à 10 ans puisqu'il gradua en une seule année l'équivalent de 6 ans de leçons de piano et violon. Pour les surfeurs du divan, son deuxième album sur l'excellent label de Cologne Boxer est une véritable pépite: ça part dans toutes les directions, house, electro, minimal voir techno à quelques moments. Si l'on devait pour résumer l'album choisir un seul morceau, ce serait l'excellent chentu mizas, où l'harmonica se marie à merveille avec l'électronique.


mardi 9 octobre 2012


Acetate zero
Civilize the satanists
Arbouse - 2008

Encore des rejetons talentueux de la lignée Post Rock Hood / Mogwai, pas vraiment nés de la dernière pluie cafardeuse et radioactive (comme il se doit), puisqu'on les trouvait déjà en 1998 sur une fameuse compilation nommée prosaical du défunt et génial label parisien orgasm, pierre angulaire d'une autre façon de faire du rock à la française, tout en sinistrôse et guitares pleureuses. Une époque d'initiés qui commandaient sur des mails-orders crypto-expérimentaux comme on entrait dans les ordres de l'underground stylé ET musical, et qui vouaient un culte bien légitime au MEILLEUR GROUPE FRANCAIS de cette époque brouillardeuse, les faux espagnols de Madrid (on en reparlera). 10 ans après, rien n'a vraiment changé comme le prouve cet opus des Acetate Zero et c'est tant mieux.

lundi 8 octobre 2012


Dntel
Aimlessness
Pampa records - 2012

Nouvel album pour Jimmy Tamborello qui fleure bon l'automne et l'hiver qui approche à grand pas. Une electronica depréssive, douceureuse et sentimentale, tout en finesse et légerté. Aimlessness signifie "être sans but", un peu comme lors de ces petits matins givrés où la volonté de vivre (...une autre année avec rien à faire, comme le disait si bien les Stooges d'Iggy Pop) ou tout simplement de se lever fait cruellement défaut.


jeudi 6 septembre 2012


V/A
Bob Stanley supports Finders Keepers
Finders Keepers - 2011

C'est l'ex-journaliste et membre de St Etienne qui s'y colle pour ce nouveau numéro de la série de compilation en soutien au label Finders Keepers.

mercredi 5 septembre 2012


V/A
Belle & Sebastian supports Finders Keepers
Finders Keepers - 2011

On continue le soutien au label Finders Keepers, apôtre d'une ouverture musicale aux confins du cosmos, avec les chantres de la pop délicate et mélancolique que sont les Belle & Sebastian.

lundi 3 septembre 2012


Bästard
The acoustic machine vol. 02 (1994/1995)
Ici d'ailleurs - 2002

Un vrai groupe légendaire pour le coup. A la mi-temps des 90's, sur les cendres encore chaudes d'un premier groupe lui aussi mythique - les deity guns et leur album de 92 produit par Lee Ranaldo de Sonic Youth - les Lyonnais de Bästard propose un rock tendu et musclé qui lorgne déjà vers les champs d'expérimentations du free-jazz ou de ce qu'on n'appelle pas encore le post-rock. Du brut, de la recherche et de l'émotionnel sont au programme pour ce groupe qui se retrouve au carrefour de genres musicaux historiques ou en devenir: hardcore, émocore, slowcore, post-rock, noise et indus. Un groupe tellement en avance qu'il arrivera à l'heure (de l'histoire).


vendredi 31 août 2012


John Barry
Deadfall (BOF)
20th century fox records - 1968

Réalisé en 1968 par Bryan Forbes, le film narre les aventures en Espagne d'un cambrioleur de haut vol interprété par Michael Caine. C'est l'occasion pour John Barry de signer une bande originale superbe, pleine de romantisme et de lyrisme exacerbé. Le travail sur les cordes est comme toujours splendide, tout comme la voix de Shirley Bassey sur le morceau titre. C'est la période pop élégante (cf. James Bond) du compositeur avec ici l'ajout de quelques guitares espagnoles pour bien marquer l'enracinement géographique du scénario. Un classique indémodable.

jeudi 30 août 2012


V/A
Buttercup Jones
Music De Wolfe - 1972

Label incontournable de la scène library music, De Wolfe nous propose un groove funk & wah wah efficace avec ce buttercup jones signé par Alan Parker, l'homme derrière les Mohawks, la machine à tubes 70's. A noter la présence de the pusher que l'on retrouve sur la bande originale de la série britannique the sweeney, contant les aventures d'un duo de flics aux méthodes expéditives.

mercredi 29 août 2012


Ennio Morricone
Spasmo (BOF)
RCA - 1974

Bel exercice de style dissonant et abrasif pour le maestro avec cette bande originale pour le giallo d'Umberto Lenzi réalisé en 1974.

lundi 27 août 2012


V/A
David Holmes supports Finders Keepers
Finders Keepers - 2011

Suite à l'incendie qui a ravagé les entrepôts de Pias en Angleterre en août 2011, une campagne a été lancé pour soutenir tous les labels indépendants qui ont perdu une partie de leur stock à cette occasion. Ainsi le formidable label Finders keepers a demandé à une pléiade de personnalités musicales de piocher dans leur catalogue pour éditer ces passionnantes compilations qui ont le mérite de présenter l'incroyable travail de réedition du label: grooves tiers-mondistes, expérimentations de l'hémisphère sud, pop du cercle artique, rythmes de pays inconnus et mélopées excitantes car non répertoriées sous nos latitudes, on se délecte de cette archéologie sonore qui stimule nos oreilles d'occidentaux blasés.

jeudi 23 août 2012

V/A
Days of Summer: 24 dreamy vocals & bossa nova pearls
Brigade Mondaine - 2006

Vous l'avez compris il fait trop chaud pour travailler donc autant s'écrouler sur une plage hispanique un verre de San Miguel bien fraîche à la main en révâssant sur les corps de frêles créatures qui passent devant vous avec en fond sonore ces perles de bossa encore plus légères que l'huile tournesol. A noter que le label brigade mondaine à également penser à la saison hivernale avec la compilation Girls on the rocks et ses mannequins en couverture habillées en fourrure et chapka.

mercredi 22 août 2012

V/A
Mojo Club presents Dancefloor Jazz vol. 01
Motor Music - 1992

Localisé à Hambourg, le Mojo Club fut au centre de la scène breakbeat tendance jazz pendant les 90's. La série Dancefloor Jazz revisite via 12 volumes le patrimoine jazz sous étiquette groovy avec quelques classiques indémodables comme le he's a superstar de Roy Ayers ou le cultissime watermelon man repris ici par Fred Wesley.

mardi 21 août 2012

Paul Piot et son grand orchestre
Dance and mood music vol. 04
Chappell - 1969

Fondé en 1810, Chappell fut avant tout un fabricant de piano avant de devenir en 1941 un éditeur musical spécialisé dans la library music. Genre perméable par excellence, la libray music sonne logiquement pop en 1969, à l'image de cette tuerie signée Paul Piot figurant dans la série des dance & mood music. Une invraisemblable collection de tubes groovy, sans temps mort mais avec trompette, mâtiné d'un semblant de jazz et de beaucoup de funk léger comme les bulles de champagnes s'évaporant nonchalamment dans une flûte posée négligemment au bord de la piscine.

lundi 20 août 2012

V/A
Il piacere della musica
Cam - 1994

Zéro pointé pour la pochette, nettement plus proche d'une publicité obao que de la série des Easy Tempo du label italien Right Tempo (avec notamment une couv' signée Guido Crepax). Sinon cette anthologie de soundtracks pour quelques films érotico-soft des 70's se laisse apprécier, avec quelques classiques inévitables piochés du coté des histoire d'O et autres Emmanuelle.

mercredi 25 juillet 2012


Alva Noto
Aleph 1
Ideal recordings - 2007

Se plonger dans l'univers du plasticien et musicien Carsten Nicolai permet d'appréhender au mieux la notion de son en tant que phénomème purement physique, qui pour le coup se rapproche d'une forme de terreur moderne (uniquement des sons digitaux retraités comme des bruits de fax et autres accidents numériques...) convoquant nos peurs et autres démons enfouis au plus profond de nos êtres.

Mice Parade
All roads lead to Salzburg
Bubble core - 2002

Label post-rock  trop méconnu de la fin des 90's qui célébra via son groupe fétiche Dylan Group un instrument désuet et pourtant si charmant car à fort potentiel hypnotique, j'ai nommé le xylophone. Projet solo du leader du groupe Adam Pierce (anagramme de Mice Parade), voici un album d'électronique sans instrument électronique, une pop barrée pleine de brisures rythmiques mais d'une grande douceure qui peut rappeler l'univers de l'immense Arto Lindsay.